Bannière_chaTman
chaTman | Comportementaliste Félin " un trait d'union entre les chats et les humains "
chaTman | Comportementaliste Félin" un trait d'union entre les chats et les humains "

Navigation : Conseils >>> Article : Vétérinaire

vétérinaire

Pourquoi effectuer une Visite de contrôle chez un vétérinaire ?

"Le comportement de votre chat vous préoccupe. Il n’arrête pas de se gratter, il se cache sous le canapé du salon, il ne touche plus à sa nourriture ou, au contraire, mange tout et n’importe quoi, il boit beaucoup, il fait ses besoins partout dans le logement, il miaule énormément, il est devenu agressif...

"Désemparés face à ces changements de comportements, vous décidez de prendre rendez-vous auprès d’un comportementaliste. Mais, ce dernier vous demande de consulter votre vétérinaire avant de vous rencontrer. Car tous ces troubles du comportement peuvent être les symptômes de maladies.

Le vétérinaire est le seul professionnel autorisé à prescrire des soins
et des médicaments à votre animal de compagnie.

Maladies liées à des parasites

   "Les parasites externes sont principalement des arthropodes (puces, poux, acariens) et des champignons (responsables de teignes et autres mycoses). Ces parasites peuvent se retrouver dans la fourrure à la suite de sorties hors de la maison, être transmis lors de contacts avec un environnement ou des animaux déjà infestés.

   En piquant pour se nourrir de sang ou en creusant des galeries dans la peau, ces parasites peuvent provoquer des démangeaisons importantes ou des allergies. Les chats infestés se grattent ou se mordillent alors beaucoup, ce qui peut entraîner des pertes de poils (alopécies).

   Les parasites internes présents dans le tube digestif sont principalement des helminthes (ténias, ascaris…). Les œufs de ces parasites sont absorbés par les chats lorsqu’ils mangent des proies ou de l’herbe contaminée par des excréments, lorsqu’ils lèchent leur poil et ingèrent ainsi des puces vecteurs de ces parasites, ou encore s’ils sont en contact avec un congénère infesté. Les chats infestés peuvent manger de l’herbe ou d’autres substances non-comestibles pour tenter de se débarrasser des parasites. Puis, ils peuvent présenter des troubles gastro-intestinaux (vomissements, diarrhées) et faire leurs besoins en dehors de la litière.

   Il existe aussi des parasites internes qui infestent d’autres organes (foie, poumons, cerveau), les animaux atteints peuvent cesser de s’alimenter, être prostrés et rechercher l’obscurité, miauler beaucoup ou devenir agressifs, si le système nerveux est atteint.

Maladies liées à des Bactéries ou des virus

   Du coryza à la Rage, il existe de nombreuses maladies d'origine virale entrainant toutes des changements de comportements.

   Généralement, les chats malades se sentent vulnérables et cherchent à se cacher, ou à se mettre dans des endroits chauds et confortables, pour se protéger et se rassurer. Ils peuvent entrer dans un état léthargique et perdre l'appétit.

   Dans certains cas, des diarrées chroniques, des troubles nerveux et des conduites agressives peuvent être observés.

   Les atteintes des organes internes d’origine bactérienne peuvent entraîner suivant les cas une prostration, une baisse d’appétit, des éliminations inappropriées (atteinte de l’appareil urinaire, génital ou digestif…) ou des troubles nerveux avec une agitation excessive.

   Une atteinte bactérienne de la peau peut entraîner un léchage excessif ou du grattage.

Autres Maladies

   Les maladies congénitales, les maladies immunitaires, les maladies tumorales, les intoxications ou le vieillissement entraînent des dysfonctionnements de certains organes qui peuvent se manifester par des troubles du comportement.

   Des disfonctionnements hormonaux peuvent provoquer des troubles des comportements alimentaires ou dipsiques (prise de boissons), une dépression ou une irritabilité excessive.

   Enfin, des douleurs articulaires (arthrose ou arthrite) peuvent générer de l’agressivité lors de contacts ou des problèmes d’hygiène.

Ce qu'il faut retenir

  • Les maladies se traduisent toujours par des changements de comportements ;

 

  • Certaines de ces maladies peuvent mettre en danger la vie de votre chat et la notre ;

 

  • Il vous faut penser aux risques de transmission de certains parasites, virus et bactéries (zoonoses).

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© 2018 - Tous droits réservés - Cynthia GAUTHIER